Home A la maison Assainir son intérieur avec des plante dépolluantes

Assainir son intérieur avec des plante dépolluantes

by Maman Securange

Sommaire

Premiers conseils

Alors bien sûr le premier conseils à vous donner sera d’aérer votre intérieur si possible tous les jours ! Mais aussi évitez de trop chauffer, vérifiez vos systèmes d’aération, préférez les produits d’entretien respectant l’environnement….

Il y a aussi bien sûr tout ces spray à la mode pour assainir 99,9% des bactéries. J’aime beaucoup l’odeur de ceux aux huiles essentiel mais leur composition est controversée et mis en doute par 60 Millions de consommateurs… Ils restent donc à utiliser avec précaution et modération !

Et là dernièrement on me parle de PLANTES DÉPOLLUANTES pour assainir nos intérieurs en dépolluant l’air ! Du coup je me suis renseignée, j’ai choisi, acheté et me voilà équipée ! C’est beau, naturel et il semblerait vraiment efficace, je vous partage donc le fruit de mes recherches.

Historique

Les facultés de dépollution des plantes d’intérieur sont connues depuis les années 1980Bill Wolverton, un ingénieur de la Nasa, fut le premier à étudier la capacité d’absorption de plusieurs composés chimiques par les végétaux. Bon attention hein c’est pas non plus révolutionnaire mais c’est un petit plus au quotidien et ce n’est pas désagréable !

La phytoépuration

La bioépuration est la faculté d’un être vivant d’absorber, fixer, et/ou dégrader des polluants. Certaines plantes, par exemple, peuvent grâce à leur métabolisme, réduire la quantité des polluants présents dans l’air à l’intérieur, on parle de phytoépuration.

Les sources de pollution

L’air intérieur de nos maisons, appartements et bureaux est beaucoup plus pollué que l’air extérieur !

  • L’ammoniac se rattache aux produits ménagers et de bricolage.
  • Les émissions de benzène proviennent des encres, peintures, plastiques, détergents, fumées de cigarette, produits de bricolage ou meubles.
  • Le formaldéhyde résulte de l’émanation des panneaux de bois aggloméré, des colles de moquette, de laine de roche comme celle de verre, des textiles d’ameublement, des papiers peints mais aussi des chaudières et de la fumée de cigarette.
  • Le monoxyde de carbone résulte des fumées, du chauffe-eau en passant par la combustion du gaz jusqu’aux cigarettes.
  • Le toluène découle de la présence de vernis, colles, moquettes, tapis, des traitements du bois, des produits dits à l’eau ainsi que des savons et des laques.
  • Xylène et trichloréthylène se retrouvent dans les colles, vernis, peintures et dégraissants.

Et bien sûr toutes les plantes ne consomment pas les même type de polluants

Petite sélection de quelques plantes

Rassurez-vous

  • pour ceux qui n’ont pas la main verte, il en existe de vraiment simples d’entretient !
  • Il y en a pour tous les budgets mais rien d’exorbitant et bien sûr on les garde longtemps si on en prend soin 🙂

Il en existe de nombreuses, je vous propose une sélection mais n’hésitez pas à consulter les sites spécialisés !

 

Le spathiphyllum

  • C’est une plantes au spectre dépolluant large est elle efficace sur de nombreux polluants : Ammoniac, Benzène, Formaldéhyde, Toluène, Trichloréthylène, Xylène.
  • Idéal pour : Cuisine, séjour, chambre, bureau, Salle de bain
  • Info + : Très faible besoin en lumière, Arrosage généreux,

 

Le pothos

  • Il traque nombre de polluants : Benzène, Formaldéhyde, Monoxyde de carbone, Toluène.
  • Idéal pour : Bureau,  Cuisine, Séjour, Salle de bain
  • Infos + :  Faible besoin en lumière  Arrosage modéré

 

 

Le chlorophytum

  • Racines, feuilles et tubercules … Toute la plante est dépolluante ! Efficace pour le Benzène, Formaldéhyde, Monoxyde de carbone, Toluène, Xylène
  • Idéal pour : Cuisine et salle de bain
  • Infos + :  il supporte toutes les conditions de culture. Il est habituée à une alternance de saisons sèches et pluvieuses dans son environnement naturel. Un arrosage modéré lui convient parfaitement. Besoin en lumière relativement modéré.

 

La fougère de boston pour l’humidité aussi

  • La fougère de Boston absorbe chaque jour une grande quantité de xylène et de formaldéhyde. Grand plus de cette fougère si on la vaporise régulièrement, elle contribue à élever notablement le taux d’humidité des pièces surchauffées !
  • Idéal pour : Chambre, Séjour, Salle de bain
  • Infos + : Faible besoin en lumière. Arrosage généreux au printemps et en été.

 

Dracaena Fragrans

  • Il est recommandé de l’installer dans une chambre ou tout autre endroit avec des meubles en bois aggloméré car il absorbe le formaldéhyde
  • Idéal pour : les chambres
  • Infos + :  Besoin en lumière relativement faible. Arrosage modéré

 

Dracaena Marginata

  • Cette espèce élimine les principaux polluants de la maison (Benzène, Formaldéhyde, Monoxyde de carbone, Toluène, Trichloréthylène, Xylène) et il est très facile à cultiver
  • Idéal pour : Chambre, Séjour, Bureau
  • Infos + : Besoin en lumière relativement faible. Arrosage modéré.

 

 

Lierre

  • Il absorbe de nombreux polluants, et élimine presque totalement le benzène en 24 h
  • Idéal pour : toutes les pièces de la maison.
  • Infos + : Besoin en lumière et arrosage modéré.

 

Les cactus  pour les ondes ?

D’après ce que j’ai pu lire ou trouver… ça semble être malheureusement une légende !

Le mieux est encore de passer son téléphone en mode avion la nuit et de couper son Wifi quand c’est possible… pour le reste… on verra bien !

Les sources et pour en savoir plus

A lire également

Leave a Comment